Virgile, 9 ans, était débordé par ses colères.

J’ai fait appel à Aude au mois de Juin pour nous conseiller sur l’approche à avoir avec notre  fils de 9 ans qui faisait des colères récurrentes, quasi quotidiennes qui le mettaient dans un tel état d’angoisse qu’il s’enfermait le plus souvent dans sa chambre en refusant de s’alimenter.

Nous entrions alors dans un rapport de force dont il était extrêmement difficile de sortir à la fois pour lui et pour nous.

Aude nous a écoutés, donné un certain nombre de conseils et d’outils à mettre en place.

4 mois après, les colères ont beaucoup diminué en intensité et en nombre. Je crois pouvoir dire qu’il se sent beaucoup mieux dans sa peau.
Je vous livre son commentaire survenu dans la rue en nous promenant !

« Depuis que Aude est venue à la maison, beaucoup de choses ont changé. Vous êtes plus sévères mais vous me grondez moins. Je me sens bien dans ma famille »

Paris, 2011

Laissez un commentaire