Les bienfaits du massage bebe

Le massage est un mode de communication, une nourriture pour dire « Je t’aime ».
Vous pouvez commencer à masser votre bébé dès la naissance, en sachant toute fois, qu’avant 5 semaines, ce sont des effleurements et des caresses.
Le réel massage peut se faire progressivement à partir d’un mois.

Pourquoi masser votre bébé ?

  • Il vous aide à mieux comprendre les besoins et désirs de votre enfant.
  • Il donne confiance aux nouveaux parents.
  • Il optimise et favorise la détente et le bien-être de votre bébé et de vous-même.
  • Il régule le sommeil et l’appétit.
  • Il développe la conscience du schéma corporel.
  • Il soulage certains maux (les coliques, rhumes…)
  • Il améliore la qualité de la peau.

En massant votre bébé vous établissez une autre forme de communication, rassurante pour votre enfant tout en soulageant les petits maux quotidiens.
Une étude a été menée par des chercheurs israéliens sur vingt enfants. La moitié d’entre eux avait bénéficié, dès l’âge de dix jours, de massages quotidiens. À huit semaines, les bébés qui avaient été massés savaient mieux s’adapter aux cycles jour-nuit.

Où et quand masser votre bébé ?

Pour masser votre enfant, vous devez choisir le moment de la journée le plus propice. Votre bébé et vous-même devez être détendus. Inutile de vous forcer si vous n’êtes pas entièrement disponible. Votre bébé peut également ne pas être d’humeur… Rien de grave… Mieux vaux alors reporter le massage au lendemain.
Il n’y a pas de lieu idéal pour le massage, il est toutefois impératif que la pièce soit bien chauffée (24°- 25°). Installez-vous correctement, il est important que vous vous sentiez bien et en harmonie, dans la position que vous aurez choisie !
Pour que votre enfant profite pleinement de ce moment de détente, de plaisir et d’échange, il est préférable de le masser loin des repas, l’idéal étant après le bain.

Le massage doit être un plaisir mutuel. Soyez naturel(le), parlez à votre bébé, faites des câlins, bisous ou autres… Chantez si vous aimer, une petite musique douce peut également faire l’affaire… Ne cherchez pas à faire des gestes mécaniques, faites-vous confiance et observer les réactions de votre enfant…
Bonheur, échanges, nourriture affective et communication assurés !

Les massages que vous faites vous-même ont pour but de développer la relation avec votre enfant. Ils n’ont pas de visée thérapeutique. Ils ne sauraient remplacer un traitement médical.

Laissez un commentaire