Le biberon à 2 ans est un facteur de risque d’obésité.

La prévention de l’obésité doit débuter avant l’entrée
à l’école mais l’efficacité des mesures préconisées n’est pas démontrée.
La prise de biberons (dans la journée ou la nuit et en dehors des biberons d’eau pure) au-delà de l’âge de 12 à 14 mois peut contribuer à apporter un excès de calories.

Des chercheurs en épidémiologie américains ont sélectionné en 2001 un échantillon représentatif de la population de 14 000 nouveau-nés pour diverses études de santé publique. Parmi ceux-ci, à 9 mois, une cohorte de 10 700 a été formée dont 9 850 ont été revus au domicile à 2 ans, puis 6 950 à 5,5 ans. L’usage du biberon a été évalué à 2 ans, pendant le jour ou la nuit, ou au contraire interrompu. Les autres données sociales, nutritionnelles et de santé ont été recueillies afin d’analyser les nombreux facteurs pouvant influencer la croissance.

Parmi ces 6 950 enfants, 17,6 % étaient obèses à 5,5 ans et 22,3 % prenaient des biberons à 2 ans : 18,7 % pendant la nuit et 10,5 % la journée (dont 68 % les deux), avec une prévalence de l’obésité, comparable dans ces 2 groupes. Au total, dans le groupe biberon 22,9 % étaient obèses (IMC ≥ 95ème percentile) contre 16,1 % dans le groupe sans biberon. Cette association demeurait après correction des facteurs de confusion comme le statut socio-économique, l’ethnie, l’indice de masse corporel maternel, le poids de naissance et le poids à 9 mois et surtout l’allaitement au sein au moins 6 mois qui diminue le risque (p=0,04) et le fait de regarder la télévision (>2 h/jour) qui l’accroît (p<0,001). Le risque d’obésité était augmenté par 1,33  et même 1,62 pour les utilisateurs réguliers du biberon jour et nuit, après contrôle de tous ces facteurs de confusion.

Les auteurs ont calculé qu’une fille de 2 ans, pesant 12 kg et mesurant 86 cm, mise au lit avec un biberon de lait entier de 230 ml recevait environ 150 kcal supplémentaires soit 12 % de ses besoins journaliers.

En conclusion, l’usage prolongé du biberon augmente le risque d’obésité à 5 ans. L’éviter semble une bonne mesure de prévention.

Source : http://www.pediatre-online.fr/divers/le-biberon-a-2-ans-est-un-facteur-de-risque

Laissez un commentaire