Le baby blues

nourrisson-dortDes les premiers jours qui suivent l’accouchement, le moral de la maman peut être touché. Elle pleure facilement, se sent incapable de s’occuper de son bébé, les inquiétudes et les doutes l’envahissent, les émotions la submergent, la fatigue s’accumule.

Cette petite déprime est le baby blues. Elle est liée tout à la fois à la chute hormonale qui suit l’accouchement, à la fatigue physique et à une grande sensibilité exacerbée par la maternité.

Le baby blues dure entre une journée et peut durer jusqu’à 3 semaines. Parfois, cet état s’installe pour donner lieu à une véritable dépression du post-partum (20% de jeunes mamans). Cela nécessite des soins en urgence. Baby blues ou déprime plus intense… Parlez-en à des professionnels de santé : médecin, sage-femme, consultante en puériculture, puéricultrice ou psychologue.

Laissez un commentaire