Diarhee chez les nourrissons

Comment éviter la déshydratation ?

Selon l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’incidence des gastroentérites aiguës augmente bien que le seuil épidémique ne soit pas encore atteint. Cette augmentation concerne essentiellement les enfants de moins de 6 ans.

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) met à disposition des parents une brochure d’information sur les gestes simples qui permettent d’éviter et de traiter la déshydratation, principal danger de la diarrhée aiguë du nourrisson et du petit enfant.

Trois réflexes en cas de diarrhée chez le jeune enfant :

Pour éviter et traiter la déshydratation, voici trois conseils simples à mettre
en application :

  1. Proposez à votre enfant de boire une solution de réhydratation orale (SRO), à volonté, et au début plusieurs fois par heure. S’il vomit, rafraîchissez la solution et faites-lui en boire à petites gorgées. Pensez à toujours avoir des sachets de SRO avec vous afin de pouvoir réagir rapidement. Ils sont disponibles en pharmacie sans ordonnance et remboursés par l’Assurance maladie sur prescription jusqu’aux cinq ans de l’enfant.

     

  2. Proposez régulièrement à votre enfant de manger des aliments qu’il apprécie particulièrement ou poursuivez les tétées si vous l’allaitez.
  3. Surveillez votre enfant jusqu’à la fin de la diarrhée en prenant sa température, en surveillant le nombre de selles, de vomissements, la quantité de solutions de réhydratation ou d’aliments consommés. Soyez très attentif à son comportement  et à l’évolution de la maladie : s’il n’est pas comme d’habitude, ou si les symptômes persistent, contactez  son médecin.

Et en prévention, n’oubliez pas de vous laver soigneusement les mains avant et après vous être occupé de votre enfant.

Quatre pages de conseils pratiques dédiés aux parents

Pratique et concrète, la brochure «Diarrhée du jeune enfant, évitez la déshydratation» reprend les principaux conseils à suivre en cas de diarrhée. Elle regroupe également des informations utiles à l’attention des parents, notamment sur la préparation d’une solution de réhydratation orale.
Cette brochure est disponible chez les pédiatres, médecins généralistes, pharmaciens, et également  dans les crèches, caisses primaires d’assurance maladie, caisses d’allocations familiales, centres de protection maternelle et infantile (PMI).

Cette brochure est librement téléchargeable à cette adresse

Source : (INPES)

Laissez un commentaire